Pixel-Plongee.Fr

 

Les Contrebandiers : Droite :


La note du site :  /5

Niveau Requis : Niveau II
Type : Petit Tombant,Blocs
Profondeur Minimale :  -25 Mètres
Profondeur Maximale :  -30 Mètres


Description :

Il existe deux plongées à cet endroit :

Main Droite : Mouillez dans la calanque des Anglais et appreciez au passage le décor magnifique des falaises blanches de Riou. C'est à cet endroit que fut tourné dans les années 80 une célebre pub pour un dentifrice.
Vous avez environ une quinzaine de metres sous le bateau et prenez la direction du large pour ensuite obliquer à droite, vers l'ouest, le long d'un petit tombant. Il se transforme petit à petit en amas d'énormes blocs dans lesquels se cachent murennes et mérous. lorsque vous retrouvez la falaise, faites demi-tour sur 20m pour revenir au bateau. Sars tambours, corbs et dorades sont frequents à cet endroit.

Main Gauche : Mouillage identique. immergez-vous dans la calanque et passez la pointe : un canyon vous emmene directement sur le sable, à 40m, au pied du tombant. De beaux spirographes deploient leurs panaches pour les premiers arrivés.
La plongée se poursuit main gauche, en prenant le temps d'observer l(interieur de chaque trou. Environ 10m plus loin, en vous ecartant un peu de la roche, vous êtes sur un deuxieme tombant qui descend jusqu'à 45m.
Au retour, ne manquez pas sur le plateaux rocheux à 23m , l'ensemble de blocs sous lesquels se cachent des langoustes. En revanant vers la calanque, vous trouverz une petite grotte dont l'entrée est à 20m gardée par une mostelle.

Abritée du Vent d'Est

Coordonnées GPS du Site : voir Carte

Photos du site :

La calanque des contrebandiers

Tout le monde connait l'affaire du Combinatie en 1952, et la plaisanterie bien marseillaise: "Si tu vas à Riou pêcher les arapèdes, ramène-moi deux cartouches de cigarettes!" L'histoire est bien dans le style des années d'après-guerre : Les 2700 caisses de cartouches de cigarettes ne furent jamais déposées dans l'enclos . Poursuivis par la police maritime, les gangsters mirent le cap sur la Corse, rien de moins, abandonnant leurs sous-fifres qui les attendaient sur Riou. Lesquels cueillis par les policiers dirent qu'ils étaient là pour pêcher. Comme ils n'avaient pas la moindre canne à pêche ou palangrotte ils dirent donc qu'ils étaient là pour pêcher des arapèdes. L'idée était de se faire "voler" la marchandise assurée et la débarquer sur l'ile, ce qui évidemment doublait les revenus. Cela finit par une quinzaine de morts parmi les associés , parce que celui qui était en Corse décida d'écouler les cigarettes pour son compte personnel. Carbessogne (Caramassane) est la seule partie de Riou qui renferme quelques baumes; elles sont généralement peu profondes et d'un accès difficile; elles ont servi longtemps d'entrepôts à Robespierre et à d'autres contrebandiers, qui attendaient le moment favorable pour transporter leur marchandise sur le continent". "Robespierre" était en 1815 un déserteur du nom de Pierre Serre, réfugié à Morgiou, qui après Waterloo sollicita et obtint un poste de douanier, afin d'apprendre ce dont il avait besoin pour devenir un contrebandier des plus efficaces, qui n'hésitait pas à se jeter à la mer du haut d'une falaise pour échapper à ses poursuivants, ou à chavirer son bateau qui avait un double fond.