Pixel-Plongee.Fr

 

La Barge aux Congres :


La note du site :  /5

Niveau Requis : Niveau III
Type : Ponton Grue
Profondeur Minimale :  -55 Mètres
Profondeur Maximale :  -60 Mètres


Description :

C'est la "barge aux congres" de Marseille. Ce ponton-grue s'est retourné en coulant : il est posé sur sa grue, ce qui permet à toute une faune de vivre entre le fond et le coque.

Ce ponton grue était remorqué vers l'Italie et à coulé le soir du 25 mars 1968 sur un coup de vent de Sud-Est.

C'est une plongée rare à réserver aux plongeurs expérimentés : profondeur 60m et visi parfois très moyenne.
De gros congres s'abritent sous la coque et chassent les nombreuses langoustes qui partagent les lieux au milieu d'un gros banc d'anthias.
Lorsque la visi est bonne c'est une superbe plongée !

Non Abrité ! Attention aux courants , beau temps impératif, mouillage deconseillé

Coordonnées GPS du Site : voir Carte

Photos du site :

Son habitat

Le congre se rencontre de préférence sur les fonds rocheux et sableux, paramètre qui influence la pigmentation de sa peau. Le juvénile, appelé fouet, vit dans les eaux cotières puis migre vers des eaux plus profondes à l'âge adulte.

Le Congre en chiffres
  • Taille maximale : 300 cm.
  • Taille commune : 58-200 cm.
  • Poids maximal : 110 kg.
Le congre a un corps très allongé gris bleu foncé. Apode, il ne possède pas de nageoires pelviennes. Ses pectorales sont plus développées et allongées que chez l’anguille. L’anale et la dorsale, dont l'origine est située juste en arrière de l'extrémité des pectorales, sont longues et réunies postérieurement, la caudale n'étant pas distincte. La mâchoire supérieure est saillante.

 

son alimentation

Le congre est un prédateur nocturne vorace se nourrissant de poissons, de crustacés et de céphalopodes, il se cache le jour dans les anfractuosités ou sous les roches. Il se déplace lentement et attaque par surprise. Un seul battement de queue lui suffit pour attraper sa proie. Il peut aussi se nourrir de cadavres. Il avale ses proies d'un seul coup ou les déchiquette grâce à de violents mouvements de la face avant et des mâchoires.